Prendre soin de Vous

Prendre soin de votre santé émotionnelle ! Faites des pauses et ne suivez pas l’actualité en continu. Recherchez des informations positives quand c’est possible.

Faites des pauses
Faites des pauses et ne suivez pas l’actualité en continu. Recherchez des informations positives quand c’est possible.
 
Restez en contact avec vos amis
Contactez vos amis et votre famille pour entendre une voix familière et vous sentir plus proches lorsque vous n’êtes pas ensemble.
 
Faites des choix sains
Un peu d’exercice, une alimentation saine et un sommeil de qualité peuvent favoriser votre santé.
 
Prenez du temps pour vous détendre
Pratiquez des activités que vous aimez pour diminuer le stress et l’anxiété.
 
Planifiez votre temps
Fixez-vous des objectifs et préparez une routine quotidienne ou hebdomadaire.
 
Concentrez-vous sur les besoins essentiels
 
Si vous vous sentez dépassé(e), commencez par vos besoins essentiels et ceux de votre enfant : un sommeil régulier, de la nourriture saine et un peu d’exercice physique. Ensuite, vous pouvez ajouter des objectifs supplémentaires. Commencez par les impératifs, puis ajoutez des objectifs secondaires.
 
 
Faites des petites pauses
 
Pour aider votre enfant, il est important de prendre aussi soin de vous. Faites des petites pauses dans la journée, même si c’est juste pour vous étirer, respirer ou boire de l’eau, pour gérer votre stress et reprendre le contrôle. Demandez de l’aide
Il n’y a pas de mal à demander de l’aide à votre communauté ou votre réseau d’entraide, qu’il s’agisse de l’enseignant de votre enfant, d’une communauté religieuse, d’un autre parent ou d’un membre de la famille. N’oubliez pas que lorsque vous demandez de l’aide, vous donnez aussi l’exemple à votre enfant.
 
 
Faites-vous plaisir
 
Quand vous avez une journée difficile, imaginez que vous avez un ami, un partenaire ou un parent à vos côtés, qui vous soutient et vous aide. Parlez-vous comme si cette personne vous parlait. N’oubliez pas que l’auto-compassion est quelque chose qui se travaille.
Entretenez vos relations
Quand on essaie de concilier vie privée et vie professionnelle, il est parfois difficile de rester en contact avec les amis et la famille. Essayez de planifier des rendez-vous réguliers avec des personnes qui vous soutiennent. Ces conversations peuvent vous aider à structurer vos journées et vous mettre de bonne humeur en les attendant. Même une petite discussion de 5 minutes peut vous aider à garder le contact.
 
 
Célébrez les petites victoires
 
Dites-vous que vous êtes un bon parent qui fait ce qu’il peut. Célébrez chaque petit succès. Faites une liste de ce que vous avez bien fait chaque jour et revenez-y dès que vous sentez la frustration monter.
Acceptez l’incertitude
Quand l’incertitude prend le dessus, on peut vite se sentir inconfortable ou épuisé. Essayez d’accepter votre situation et de prendre des décisions en fonction des informations dont vous disposez maintenant. Quand vous vous projetez vers l’avenir, évitez de vous concentrer sur les pires scénarios. Adoptez une approche rationnelle pour vous aider à vaincre cette incertitude.
 
 
Faites preuve d’empathie
 
La situation actuelle est difficile pour tout le monde, y compris les enfants. Pour un enfant, il est normal d’être anxieux, ce qui peut conduire à de l’hyper activité. Si les émotions ou le comportement de votre enfant deviennent hors de contrôle, respirez profondément. Discutez calmement du problème avec votre enfant. Vous pouvez reconnaître ce qu’il ressent et accepter vos propres émotions aussi. Quand les choses vont bien, félicitez-le et renforcez le comportement positif.

WoOoh

14 Blog posts

Comments